De Marseille à Tuktoyaktuk

Mercredi 22 mars 2023

Nous voilà chers amis au seuil de Ramadan. Comme promis (mon mot du 13 mars sur FB), je donnerai à lire demain matin (ou ce soir) le premier des 30 posts (un par jour, de [01/30] à [30/30]). Il n’y a aucun lien avec les épisodes de Shéhérazade ou de Zembla hormis le temps qui passe et les paragraphes qui s’ajoutent les uns aux autres (avec photos et tout) jusqu’à la chute d’une histoire dont le cœur n’est pas nécessairement ce vers quoi la graphie oriente, ce qui est donné à lire ou à voir au premier abord… En attendant, je vous propose de vous préparer à attacher votre ceinture (le temps d’un vol) car vous allez prendre l’avion théorique pour une lointaine destination, pour une terre connue comme celle des longues lumières chaudes et des longues obscurités glaciales.

Sur l’Océan atlantique

_____________________________________________________

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
11 − 4 =