Le droit contre l’arbitraire

CLIQUER ICI POUR REGARDER LA VIDÉO

Les Algériens sont heureux d’avoir des hommes et des femmes de la trempe de ces avocats dont maîtres MOSTEFA BOUCHACHI et ZOUBIDA ASSOUL. Ils rappellent ici, lors d’une conférence de presse tenue au siège de l’UCP à Alger le 4 décembre 2020, une leçon d’espoir élémentaire à qui veut bien écouter et regarder.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
17 − 1 =