La mort du général Ahmed Gaïd Salah

CLIQUER ICI POUR ENTENDRE ANALYSE BENJAMIN STORA

FRANCE INTER: « L’Algérie est à la croisée des chemins« , juge l’historien Benjamin Stora, invité de France Inter mardi matin. Le président Tebboune « est placé devant cette alternative très simple, soit avancer vers une démocratisation profonde du pays, soit rester dans un statu quo très dangereux« , estime-t-il, après le décès d’une crise cardiaque du général Gaïd Salah, homme fort du pouvoir et très puissant chef d’état-major de l’armée. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
14 × 26 =