29.09- Il y a un risque d’affrontement brutal

El Watan, Madjid Makedhi

29 septembre 2019 à 10 h 04 min

Le sociologue a animé une conférence-débat hier à Alger

Nacer Djabi : «Il y a un risque d’affrontement brutal»

Le sociologue Nacer Djabi explique que le hirak actuel est caractérisé par la présence de trois composantes
essentielles de la société : les jeunes, les femmes et la classe moyenne.

Le sociologue Nacer Djabi met en garde contre les risques de la gestion de la crise actuelle par les tenants du pouvoir. Selon lui, la reconduction des méthodes sécuritaires des années 1970 est «une grave erreur», car il ne prend pas en compte les mutations sociologiques de la société algériennes. «Le pouvoir n’a pas compris les transformations sociales rapides qui ont eu lieu en Algérie ces dernières années.

Lire la suite de l’article en cliquant ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
11 + 27 =