Qatar, la honte

Quelle dignité nous reste-t-il lorsque nous fermons les yeux ? Quelle dignité nous reste-t-il lorsque nous acceptons (nous nous taisons) les exactions commises à l’encontre de nos frères, des hommes comme nous ? Quelle dignité nous reste-t-il lorsque, pour blanchir notre conscience, nous nous disons « c’est comme ça » ou bien « eux aussi el koffar, les occidentaux, les Français, ou je ne sais qui d’autres font comme ça. Quelle dignité nous reste-t-il ?

Il est parfois difficile de dire, car la liberté est interdite dans de nombreux pays (au risque d’être emprisonné pour un oui ou pour un non). Je le comprends. Qu’on fasse alors le minimum, c’est-à-dire ne pas approuver la propagande de ces pays où le respect des droits fondamentaux de l’homme sont « un luxe », « une idée occidentale »… Aujourd’hui c’est l’homme du bout du monde qui est torturé (le Ouïghour, le Rohingyas, le Caboclo…) et nous nous taisons, nous fermons les yeux, nous regardons ailleurs ou pire, nous réfutons la réalité. Demain ce sera vous, nous. Interrogez votre propre histoire. Ne connaissez-vous pas le Scorpion de Hikmet ? « enfermé et tranquille ». (lire ici en page 3) Eh bien nous y sommes jusqu’au cou.

Aujourd’hui il nous faut dénoncer la maltraitance des immigrés du Qatar, le non-respect de leurs droits minimaux. Regarder des équipes jouer au football, pourquoi pas ? Je regarde en toute conscience que cette coupe du monde se déroule dans un état presque esclavagiste. Je ne ferme pas les yeux. Et lorsque je peux dire mon désaccord (aussi peu entendu que je peux l’être) je le dis. Savez-vous que la Kafala, ce un système inique de parrainage « qui nie toute possibilité d’autonomie aux migrants » in l’Humanité- n’a été officiellement abrogée que récemment (en septembre 2020), et qu’il est appliqué quotidiennement dans la vie concrète au vu et au su de tous jusqu’à nos jours ? Aujourd’hui au Qatar comme hier en Chine, en Afrique du Sud ou ailleurs, ne pas se taire est notre devoir.

_______________________________________

TOUT TEMPS LE RACISME A ÉTÉ DÉNONCÉ DANS LE SPORT INTERNATIONAL

Quelques exemples

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
30 ⁄ 10 =